Adopter un chat non sevré

Hello l'internet!

Me revoici aujourd'hui, même si la chaleur et la maladie ne me motivent pas spécialement trop à écrire, je préférerais rester en étoile de mer sur mon carrelage toute la journée!

J'ai décidé de vous parler d'un sujet un peu spécial aujourd'hui, je vais vous raconter mon "expérience" d'adopter un chat non sevré.
Tout d'abord, je tiens à préciser que ce n'étais pas un choix, et que je ne suis pas véto donc je donne les conseils que j'ai appliqué moi même, après m'être renseignée chez mon véto et grâce à internet.


Let's go 

J'ai adopté Clitoris (oui, c'est vraiment son petit nom) quand elle avait 2/3 semaines, en effet, c'était ça où elle se faisait tuer. Je n'ai pas hésité deux secondes en voyant sa bouille d'amour, et je remercie encore ma Manoune chérie qui l'a gardé chez elle pendant que je préparais psychologiquement mes parents. 



Un chat non sevré, c'est déjà beaucoup de dépenses souvent plus qu'avec un chat sevré, car en plus de la nourriture adaptée, il faudra réparer ses betises. En effet, un chaton bois le lait de sa mère, et hors de question de lui donner du lait de vache ou du lait végétal! J'ai donc acheté du lait maternel de chat en poudre, avec un tout mini biberon. Je lui donnais environ toutes les trois heures, à une température bien spécifique. Cependant, Clitoris refusait de boire au biberon, elle n'arrivait pas à téter le plastique et ce fut un peu la galère. Pour la nourrir j'utilisais donc une pipette à médicament. 


Regardez moi ce monstre d'amour

C'est toujours un peu difficile les premières fois, car le chat refuse de boire ou ne sait pas comment faire. Il faut juste persévérer et prendre son temps (car oui, il en faut beaucoup quand on a un chaton non sevré)

Au final, c'est comme un bébé, il faut lui donner son lait, puis ne surtout pas oublier de lui faire un mini massage du ventre, que la maman chat fait elle même normalement pour faciliter la digestion et pour qu'il commence à faire ses petits besoins! 
Je passais presque 1h à la nourrir au début, ça peut paraître très long, mais moi j'adorais le faire! 




Au fur et à mesure, il faut diminuer le nombre de biberons, vers 1 mois et demi, elle essayait déjà de boire dans un bol (en en mettant partout mais quand même!)

Attention, un chaton, ça a faim même la nuit! Alors oui c'était ultra cute quand elle dormait dans mes cheveux, mais moins quand elle me mordait l'oreille pour avoir son bibi...




Un chat non sevré risque d'avoir pas mal de lacunes plus tard, la mienne a quelques problèmes d'agilité, mais surtout: elle n'est pas propre, et elle ne le sera jamais. J'ai eu beau essayé toutes les techniques possible, je pense que je brasse de l'air.



Il faut donc beaucoup de patience, de calme et ne jamais abandonner. Même si parfois elle me fatigue, je ne la laisserai pour rien au monde, c'est mon petit bébé, ma petite princesse et le fait de m'en être occupée comme ça renforce encore plus ce lien!


wuuuuut 

Donc adopter un chat non sevré peut être bien quand il s'agît d'en sauver un, mais je voulais juste que vous soyez au courant de tout ça! 
N'oubliez pas non plus qu'un sevrage dure environ 3 mois, et pitié, stérilisez et castrez vos chats, c'est vraiment important! (et non, un chat n'a pas besoin de faire des bébés une fois, c'est un mythe!) 


Avouez qu'elle n'a pas l'air très intelligente, ni très malheureuse


J'espère que cet article vous aura éclairé, j'ai probablement oublié des choses, mais je ferais des edit si je trouve des oublis très important! 

Bisouilles
Lizzy

2 commentaires

  1. La photo avec la lfeur rose ma fait TELLEMENT penser a cette vidéo :
    https://www.youtube.com/watch?v=QaIteMQX4dA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hahaha sans voir la vidéo je savais de laquelle tu parlais! En effet, c'est un peu ça!

      Supprimer